SANTÉ DE L'OCÉAN
René Quinton - pionnier des sciences de l'océan - et il y a d'autres dans nos pages.
   
En 1907, le premier "PLASMA MARIN" était mis à disposition du corps médical et du public. Le quotidien L’INTRANSIGEANT publia alors l’article suivant:
 
"Les travaux de PASTEUR apportent une conception de la maladie. Ceux de QUINTON nous apportent une conception de la santé... Qu’est-ce qu’ un sérum de Pasteur? C’est un sérum particulier à une maladie et contre cette maladie , un sérum qui attaque un microbe donné et aucun autre. Qu’est-ce que l’eau de mer? C’est un sérum qui n’attaque aucun microbe particulier, sinon qu’il donne à la cellule organique la force pour lutter contre tous les microbes ".
 
René Quinton (1866-1925), physiologiste et biologiste français, découvre, après de multiples études et travaux scientifiques, les vertus de l'eau de mer. Il met au point son traitement pour la rendre consommable et injectable.
 
La grande découverte de Quinton fut de remarquer que la constitution de l'eau de mer, dont la vie est issue, est la même que celle de notre milieu intérieur (l'eau de notre aquarium, aimait-il dire). La seule différence consiste dans la concentration de l'eau de mer qui avoisine 33 gr/l de sels totaux alors que celle de notre sang et milieu intérieur est de 9 gr/l.
 
René Quinton a mis au point la manière de diluer et traiter l'eau de mer pour qu'elle garde ses propriétés bienfaisantes: la micro-filtration à froid sur filtre micro-pore en porcelaine de 0,22 microns: alors, les propriétés de l'eau de mer sont préservées. René Quinton appela cette eau le PLASMA MARIN par analogie au plasma sanguin et expérimenta avec succès sur des chiens la transfusion de ce plasma. En fait, ce plasma de Quinton a plusieurs noms aujourd'hui tel que Quinton®Isotonic (=isotonique par rapport au milieu intérieur de l'homme), Océan Plasma®, Plasma Marin, Ocean Matrix, Marine Matrix etc.
 
C'est un peu plus tard, après de multiples recherches et expérimentations scientifiques que Quinton eut l'envie de créer des centres de soins, d'abord pour sauver des enfants dont la mortalité était très forte, puis des adultes avec un moyen simple et bon marché. Nous avons, dans ce site web, plusieurs cas éloquants - allez les voir! De multiples "dispensaires marins" furent créés en France et même en Suisse, où le traitement était essentiellement constitué par différents protocoles très stricts d'injections de PLASMA de QUINTON selon la pathologie du patient.
 
En 1904, René Quinton écrivait un livre monumental "L'eau de mer - milieu organique", traitant le sujet de l'eau de mer, ses propres recherches et ses observations et expériences. C'est un livre purement scientifique mais le plus important qui a jamais été publié sur ce sujet. Voir notre bibliographie pour les détails.
 

 Retour    Vers la prochaine page